Les Truites de la Touvre 2017-11-19T15:55:24+00:00

REPRODUCTION, CROISSANCE,  
TAILLE LEGALE DE CAPTURE

Conscients de la chance d’avoir encore sur la Touvre une population de truites farios, appelé aussi couramment « GRASSETTE » qui se reproduit naturellement, conscients de la fragilité de celle ci face aux agressions multiples subies par la rivière (pollutions agricoles, industrielles et urbaines), il nous paraît nécessaire de protéger ce patrimoine pour en jouir durablement et en faire profiter les générations futures.

De ce fait, les prélèvements doivent être raisonnés pour ne pas remettre en cause le renouvellement de la population ; c’est tout à fait l’esprit de la loi à travers l’article L. 436-5 du code de l’environnement ; il stipule que l’on ne doit pas conserver une truite qui ne s’est jamais reproduit. Par conséquent, la taille légale de capture est le garant de la pérennité de l’espèce face aux prélèvements. Encore faut ‘il que cette taille corresponde à la réalité du milieu! Le seul moyen de le savoir, c’est d’établir la courbe de croissance des truites de la Touvre et de déterminer l’âge de leur première reproduction (couplés, cela donnera la taille légale de capture adapée au milieu).

Cette étude n’a jamais été réalisée sur la Touvre. Nous avons donc décidé de lancer ce projet avec l’aide précieuse des membres de La Volante Angoumoisine

Pour connaître l’âge des poissons et les années auxquelles ils se sont reproduits, il existe la scalimétrie (= la lecture des écailles). Il a été nécessaire de prélever des échantillons sur un maximum d’individus (opération sans conséquences pour les truites).

  1. Dès la capture, la truite était mesurée (en mm si possible, en cm à défaut)
  2. 10 à 20 écailles étaient prélevées (en grattant légèrement à « rebrousse écailles »avec un couteau) sur une zone bien précise (cf. schéma ci dessous)
  3. Du mucus était étalé sur la zone de prélèvement (doigt humide)
  4. Immédiatement après, la truite était relâchée
  5. L’opération se terminait par le renseignement des informations indispensables sur l’étiquette du sachet

schesca sacheca

 

Cette étude n’aurait pas pu aboutir sans les volontaires qui ont effectué tous ces prélèvements d’écailles sur leurs captures. Nous les remercions encore pour leur participation, ainsi que l’ONEMA SD16 (quelques échantillons issus de pêches électriques), le Docteur BAGLINIERES -INRA Rennes, Docteur BOISNEAU – IMACOF université de Tours.

Nombre de truites farios ayant fait l’objet d’un prélèvement d’écailles : 165

Période de capture : entre 2007 et 2010 (1 en 2007, 23 en 2008, 128 en 2009 et 13 en 2010)

Tailles : de 6,4 cm à 68 cm

La lecture d’écailles et leur interprétation étant affaire de spécialiste, elles ont été confiées à Jean Luc Baglinières de l’INRA de Rennes (Directeur de recherche). Nous remercions encore M. Baglinières sans qui rien n’aurait été possible.

 

écaille truite

Exemple de lecture d’écaille:

Age moyen déterminé de 1ère reproduction : 2,9 ans (soit 3 ans pour simplifier). Cela confirme les données de la littérature sur le sujet qui porte à 3 ans la généralisation de la reproduction chez la femelle de truite fario.taille en fonction de l'age de la truite

Rapport GENESALM sur les souches et leurs origines :

Rapport GENESALM

Téléchargez les études piscicoles 2012/2015

etude-de-la-Touvre-2013

Suivi Piscicole 

 Suivi de la reproduction
de la Truite fario
(Salmo trutta fario)

-Campagne 2012/2013-

Lire le document
etude-de-la-Touvre-2013

Suivi Piscicole 

 Suivi de la reproduction
de la Truite fario
(Salmo trutta fario)

-Campagne 2013/2014-

Lire le document
etude-de-la-Touvre-2013

Suivi Piscicole 

 Suivi de la reproduction
de la Truite fario
(Salmo trutta fario)

-Campagne 2014/2015-

Lire le document

CONCLUSIONS

L’âge de la Truite pour sa 1ère reproduction
sur la Touvre :

Lâge de première reproduction sur la Touvre se situe à 3 ans.
L’étude nous montre qu’à 3 ans, ces truites mesurent en moyenne autour de 41 cm.
En dessous de cette taille, les poissons ne se sont pas reproduits. Afin de permettre le renouvellement de la population en laissant les individus se reproduire au moins une fois,
la taille légale de capture devrait être de 36 cm (= taille moyenne des poissons à la fermeture de la truite allant se reproduire pour la première fois).

A titre de comparaison,
quelques données concernant la croissance des truites
dans différentes rivières de l’hexagone.

  • Études réalisées sur 70 cours d’eau du Massif Central en 1990 :
    → la taille moyenne à 3 ans variait de 148 mm à 278 mm
  • Études réalisées sur 84 cours d’eau de la chaîne Pyrénéenne en 2000 :
    →la taille moyenne à 3 ans variait de 128 mm à 314 mm
  • Études réalisées sur 6 cours d’eau Corses en 1996 :
    →la taille moyenne à 3 ans variait de 136 mm à 171 mm
  • Étude réalisé sur la Boutonne (17) de 1987 à 2001 :
    →la taille moyenne à 3 ans est de 340 mm
Cycle reproduction truite
En cas d’infraction, contactez d’urgence :

GARDES PÊCHE

Gardes de pêche «Particuliers», Contrôle en tout temps sur les zones de détention des droits de pêche. CONSTAT, VERBALISATION

 07.82.65.86.98
onema-icone

Agence Française pour la Biodiversité

Service ayant pouvoir en matière de police de l’eau : constat, verbalisation (étape indispensable afin de pouvoir demander réparation)

05.45.20.37.17
oncfs

ONCFS

Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage. Habilité à faire des contrôles en tout temps et tout lieu. CONSTAT et VERBALISATION

05.45.95.38.04

POLICE

GENDARMERIE

Service ayant pouvoir en matière de police de la pêche : constat, verbalisation (étape indispensable afin de pouvoir demander réparation)

17