Communiqué n°3 du président de “La Truite saumonée” sur la saprolégniose

Le conseil d’administration de l’AAPPMA “La Truite saumonée” vous informe que les services de l’État en charge de la protection des personnes (Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Personnes) ont répondu le 23/04/2019 à la fédération de pêche 16 que les contrôles réglementaires des piscicultures diligentés par leurs services dans le cadre des maladies réglementées n’ont pas révélé d’anomalies. Ils précisent également

qu’aucun élément ne permet d’établir un lien entre l’activité des piscicultures et l’apparition de la saprolégniose.

Néanmoins, la saprolégniose parasitica ne fait pas partie des maladies réglementées et n’est pas recherchée par la DDCSPP.

L’ouverture de la pêche en marchant dans l’eau dans la Touvre -wading- sera autorisée à compter du samedi 18 mai 2019. En l’absence de directives officielles relative à la saprolégniose, “La Truite Saumonée” vous suggère d’appliquer le principe de précaution et vous conseille :

  1. d’éviter de consommer les farios infectées, même partiellement, que vous aurez capturées.
  2. de modérer vos prélèvements afin de ne pas contribuer à mettre en péril le cheptel de farios déjà sévèrement diminué par les 2 épisodes consécutifs de saprolégniose de 2018 et 2019.
  3. de procéder à la désinfection ou au moins au nettoyage de votre matériel de pêche pour éviter de propager la maladie à d’autres cours d’eau.

Régis HAUTHIER
Président AAPPMA
“La Truite saumonée”

2019-05-15T17:30:39+02:00 7 mai 2019|

Laisser un commentaire