La “Truite saumonée” donne la parole aux pêcheurs au bord de l’eau le 15/09/2018

Pour la troisième et dernière fois de l’année, la “Truite saumonée” a installé son barnum en bord de Touvre, à côté de la salle Marcel Pagnol le samedi 15 septembre 2108, veille de la fermeture de la pêche à la truite. 3 membres du conseil d’administration, 1 garde de pêche particulier et 1 conseiller technique de l’AAPPMA ont accueilli les pêcheurs pour recueillir leur parole directement au bord de l’eau afin de tirer les enseignements du déroulement de la saison 2018 et préparer la saison 2019. Une météo clémente avait attiré de nombreux pêcheurs sur la rivière et les échanges furent nourris. Un bémol néanmoins, si les pratiquants hors département se sont manifestés -Bordelais très présents sur la Touvre et également des pêcheurs de l’est de l’hexagone- les locaux étaient peu représentés, perdant ainsi l’occasion de se faire entendre.

Globalement, les conditions de pêche sur la rivière sont toujours perçues comme satisfaisantes, sur le parcours no-kill bien sûr mais pas seulement. De nombreux thèmes ont été abordés : les techniques de pêche, l’évolution de la maille, le braconnage encore trop présent, l’épizootie qui a sévi en début de saison et provoqué la disparition de nombreux reproducteurs, la pollution et la présence d’un nombre considérable de douilles de cartouches de chasse dans la rivière, les séances de nettoyage sur la rivière, l’information des pêcheurs sur les actions menées par l’AAPPMA… Sur ce dernier point, l’association a annoncé la création d’une newsletter qui va être distribuée à tous les pêcheurs ayant acheté une carte de pêche de “La Truite saumonée”.

Ces rencontres au bord de l’eau organisées par la Truite saumonée depuis fin 2017 s’installent peu à peu dans le paysage halieutique de la Touvre car elles permettent notamment un échange avec les pêcheurs 3 fois par saison sans attendre la tenue de l’Assemblée générale annuelle.

Une nouvelle fois, ces échanges ont été constructifs et empreints de bonne humeur et se sont conclus par un pot offert à toutes les personnes présentes. La prochaine rencontre au bord de l’eau sera organisée par “La Truite saumonée” à l’ouverture de la pêche 2019.

Les représentants de l’AAPPMA

Echanges entre l’AAPPMA et les pêcheurs

2018-09-20T08:22:15+00:00 20 septembre 2018|

Un commentaire

  1. Businessonlinepharmacy 23 septembre 2018 à 12 h 24 min - Répondre

    Bonjour, il est vrai quavec des simples sur de petits leurres, les ratés et décrochés sont plus nombreux! Sylvain, toi qui pêche la truite au vairon manié , jai essayé des simples no 6 , fiasco , pas mal de ratés! Déjà quon en loupe avec des triples!!! Le seul inconvénient du triple, cest pour relâcher le poisson, il faut une bonne pince et du doigte pour ne pas le massacrer! A la truite je descends rarement en dessous du 6, les petits triples sont plus profondément avalés! Et au leurre ou au vif au brochet , plus le triple est gros plus cest facile à décrocher! A plus. ☺.

Laisser un commentaire