Fermeture de la pêche en 1ère catégorie en Charente à partir du 23/08/22 et jusqu'au 18/09/22. A diffuser autour de vous.

Dimanche 24 juillet, début du remontage de l’essac de Villement

“La Truite saumonée” avait donné rendez-vous à 9h30 le 24/07/2022 à l’essac de Villement aux volontaires bénévoles qui souhaitaient participer à l’entretien des ouvrages construits dans la Touvre.

Les essacs sont des murets de pierre sèche élevés dans le lit de la rivière par les anciens riverains. Composés de deux murs formant un entonnoir, cet appareillage était avant tout destiné à la pêche puisque son orifice était barré par un système de nasses. Il ne s’agit plus désormais de remettre au goût du jour une pêche ancestrale mais bien de détourner ce dispositif de sa fonction première en l’utilisant pour créer des courants suffisants pour assurer le désenvasement de la rivière et améliorer l’habitat de la population piscicole.

Au fil du temps, les pierres se sont descellées et ces murets se sont écroulés dans l’eau. L’intervention consiste donc à récupérer les pierres, parfois recouvertes par la vase, puis à reconstituer ces constructions. L’ouvrage s’étend sur près de 80 mètres et comme les opérations de remontage sont réalisées à la main, directement dans le lit de la rivière, un nombre important de participants était indispensable.

Une vingtaine de volontaires composée de responsables de l’AAPPMA et de pêcheurs bénévoles se sont retrouvés à pied d’œuvre à 9h30, équipés de waders, de gants, de barres à mines, de pioches et… de leur bonne volonté. Les travaux se sont déroulés dans la bonne humeur avec une pause à midi pour un casse-croûte bien mérité offert par l’AAPPMA. Ils ont repris vers 14h pour s’interrompre à 17h.

La moitié du remontage a déjà été réalisée et dès le dimanche prochain 31/07, “La Truite saumonée” donne à nouveau rendez-vous à 9h aux bénévoles pour poursuivre les travaux.

L’AAPPMA remercie chaleureusement les bénévoles et particulièrement les jeunes qui ont participé nombreux à cette opération illustrant ainsi que la nouvelle génération se sent particulièrement concernée par la protection et l’entretien de la rivière et s’y investit pleinement.

24 juillet, remontage de l’essac de Villement

2022-07-27T16:48:17+02:00 27 juillet 2022|

Laisser un commentaire