Achetez une carte de La Truite saumonée". La ristourne perçue par l'AAPPMA lui permet de financer ses travaux et ses actions pour protéger la Touvre. Passez ce message autour de vous.

De la régulation du grand cormoran sur la Touvre

Tous les pêcheurs soucieux de l’équilibre du milieu aquatique se désolent chaque année de la présence et de la prédation du grand cormoran dans la Touvre. Cet oiseau de mer piscivore non autochtone s’est peu à peu installé sur les berges de la rivière et se nourrit en quantité importante de truites fario. Il est maintenant présent chaque année depuis l’automne jusqu’à la fin de l’hiver et même si quelques individus ont tendance à demeurer en Charente, les grands cormorans regagnent alors le littoral où ils passent la saison chaude.

Afin de réduire les prélèvements de poissons sauvages dans les rivières du département, une autorisation préfectorale renouvelée annuellement permet la régulation de 150 cormorans par an en Charente. L’encadrement de ce programme est confié à la Fédération de pêche départementale et plus particulièrement délégué à l’un de ses techniciens, M. Sébastien CHRISTINET. Des volontaires bénévoles sont habilités par la Fédération de pêche pour tirer ces oiseaux. Ils sont tenus de respecter strictement les quotas autorisés et doivent informer M. CHRISITINET de chaque cormoran prélevé. 4 chasseurs agréés interviennent plus particulièrement sur la Touvre : Sébastien CHAUVAUD, Christian DAVID, Philippe DESVAUX, et Patrice MERCIER.

Au cours de la campagne 2020-2021, ils ont abattu 21 oiseaux et leurs tirs répétés ont souvent empêché que d’autres cormorans ne se posent pour pêcher. Ces 4 bénévoles ont dû effectuer 400 heures de présence pour parvenir à ce résultat car le cormoran est extrêmement méfiant. Il peut nager en apnée pendant plus de deux minutes et se déplace sous l’eau avec vélocité afin de capturer ses proies. Selon les chasseurs, il consomme au minimum 500 g de poisson par jour en prélevant une gamme de proies allant de l’épinoche à la truite de 45 cm. Sans l’intervention de ces 4 tireurs bénévoles, ces 21 cormorans auraient consommé environ 1 250 kg de poissons pendant leur 4 mois de présence sur les berges de la Touvre ce qui correspond approximativement à la destruction de 2 000 farios de 40 cm, taille légale de capture de ces truites.

“La Truite saumonée”, très attachée à la défense de la population de farios de la Touvre, salue l’engagement de ces bénévoles et les remercie chaleureusement de s’impliquer si fortement dans la préservation du milieu.

Contenu stomacal d’un grand cormoran tiré sur la Touvre : 1 fario de 46 cm…

Ce cormoran avait avalé une fario de 34 cm !!!

Fario de 440 g avalée par un cormoran.

2021-05-07T11:28:31+02:00 1 mai 2021|

Laisser un commentaire